Joueb.com
Envie de créer un weblog ?
Soutenez le Secours populaire
ViaBloga
Le nec plus ultra pour créer un site web.
Débarrassez vous de cette publicité : participez ! :O)

Il fait encore trop chaud... Heureusement la nuit descend...

 
 

Je suis d'eau
d'air
de feu
mes racines desséchées s'abreuvent
aux souvenirs des astres fidèles
dès que s'éteint le soleil
à mon giron je retourne
dessinant des rêves occultes
aux parois de mes pensées
j'étreins mon énergie
pour raviver mes espérances…

Huguette Bertrand, Espaces perdus

Ecrit par ImpasseSud, le Vendredi 22 Octobre 2004, 17:26 dans la rubrique "Bribes perso".

Commentaires et Mises à jour :

PierreDesiles
23-10-04 à 22:05

Beau texte sur une belle photo...

Des reflets de lune dans l'eau, donnent une atmosphère paisible où l'esprit se prend à errer, et tout devient magique...

 


 
ImpasseSud
24-10-04 à 08:18

Re:

Cette photo a été prise non loin de chez moi. Elle parle de la douceur et du silence réparateur des nuits d'ici... Et c'est bien ce dont on a besoin en fin de journée en cet été qui refuse de finir.

Nous avons essayé de reprendre nos habitudes automnales faites de longues marches à pied sur le bord de mer le dimanche matin, mais nous avons dû y reconcer, il fait encore trop chaud : 28-29° tous les jours, c'est trop.
Pierre, je sais ce que tu es en train de penser ;-) : "moi, j'aime la chaleur toute l'année".... Oui, mais moi, j'aime les changements, l'alternance des saisons. Six mois d'été, ça suffit! :-))))

 
PierreDesiles
24-10-04 à 12:54

Je comprends ton choix de vie. Pour moi, j'ai le souvenir de longues journées d'automne où les"feuilles mortes se ramassent..." tu connais la chanson, et l'éloignement des jours heureux de colonies de vacances dans le midi, moi le titi parisien. Puis l'hiver qui n'en finissait pas avec ce ciel gris en attendant les "beaux" jours. C'est pourquoi j'ai nourri en moi, pendant toute ma jeunesse, le désir d'aller voir ailleurs si le soleil est plus chaud. Peut-être que la campagne m'aurait plus attiré que la cité et le béton.

Et je dois dire que je suis servi à la Réunion, car il est rare de trouver un jour sans soleil. C'est vrai qu'il n'y a que deux saisons (inversées par rapport à l'Europe). Un hiver qui n'est rigoureux que dans les hauts de l'île et un été chaud et humide sur la côte. Ce qui fait que chacun y trouve son compte et peut descendre ou monter selon la saison, et selon ses besoins. A mille mètres d'altitude ont été planté, il y a fort longtemps, des platanes qui bordent la route nationale et de les voir dépourvus de leurs feuillage en Août est assez rigolo, mais que veux-tu, ici c'est notre hiver. En ce moment les pêchers et les pommiers sont en fleurs. La saison chaude est de novembre à mars. J'apprécie surtout, le fait d'être en chemisette toute l'année sur la côte.  

Mais je comprends très bien l'intérêt que l'on porte aux quatre saisons qui restent, malgré tout, un fait marquant de la nature, et qui inspire encore, nombres de peintres en herbe, tellement les colorations sont changeantes...

Je souhaite que l'automne reprenne sa place pour que tu puisses retrouver tes sensations si bien décrites dans tes récits. :o) 


 
ImpasseSud
24-10-04 à 13:29

Re:

En fait, ici l'automne et le printemps sont un peu des saisons fantômes. Comme chez toi il faut monter en altitude (à 35 km on est déjà à 1.300 mètres) pour voir les feuilles jaunir puis tomber ou pour voir fleurir les cerisiers. Mais ça, c'est bon pour le samedi et le dimanche. Hier, des amis sont montés pour ramasser des châtaignes (entre 700 et 1.000 m), et ils nous ont dit qu'ils avaient eu très chaud.... Quand on pense que les marrons chauds servent à vous réchauffer les mains... :-)))
D'habitude, en octobre (ici, c'est le mois que je préfère), il fait encore beau, les journées, bien que plus courtes, sont très lumineuses et on est encore en manches courtes, tout du moins dans la journée. Mais cette année, il faut encore clore les persiennes pour empêcher la chaleur de rentrer, certaines plages continuent à être fréquentées par ceux qui n'en sont pas encore las... J'ai hâte qu'on change d'heure... Ici il fera nuit à 17.45...


 
racontars
25-10-04 à 11:45

Re:

Je suis aussi un Titi parisien. Née à paris, vivant encore à Paris. Et ma terre promise est la Guadeloupe. Je me passerai également bien de l'automne, de l'hiver, et même du printemps qui souvent ici ne sont qu'une suite, plus ou moins fraiche, de journées grises et pluvieuses.
Avant, nous partions aux Antilles l'hiver, pour le racourcir. Quand nous revenions, j'avais l'impression de voir tout en noir et blanc, après la splendide explosion de couleurs caribéenne, la grisaille parisienne.
Maintenant, avec les enfants scolarisés, ce n'est plus possible. Alors j'attends la chaleur, j'hibernerais bien, histoire de faire passer le temps plus rapidement...

 
ImpasseSud
25-10-04 à 19:07

Re: Re:

Hiberner! C'est un peu l'impression que j'éprouve ici où les maisons sont mal chauffées et où, pendant les trois mois d'hiver, on est obligé d'avoir sur soi plusieurs épaisseurs de vêtements : on devient agile comme un ours à moitié endormi. Par contre, la grisaille, je ne sais plus ce que c'est. Les bleus et la luminosité de la Méditerranée en hiver... en fait ce sont ceux des photos des agences de voyage... Mais si je ne m'abuse, vous la connaissez bien vous aussi (et si on passait au tu?), vue des rives espagnoles....

 
PierreDesiles
27-10-04 à 11:47

Re: Re: Re:

Bonjour ImpasseSud

Nouvelle du temps sur mon île. Aujourd'hui mercredi, on a 32° sur la côte, je pense que l'été est installé, et la pluie ne tardera pas non plus, car il y a déjà deux petites dépressions naissantes, pas enore baptisées au nord et à l'ouest. Mes comptes-gouttes du jardin sont bien utiles pour l'instant, car le soleil est un peu trop généreux.  Bonjour à l'Italie! @+ ;o)


 
ImpasseSud
27-10-04 à 12:51

Re: Re: Re: Re:

Bonjour Pierre,
Ici, cette nuit il a fait un orage, et la pluie a nettoyé la poussière. Aujourd'hui, le soleil est de retour, mais la température est descendue à 23-25°, ce qui est tout de même plus agrèable.

Bonjour également à La Réunion :-)))) Je me demande toujours comment on vit l'été avec la saison des pluies. Je suppose que, comme partout, c'est une question d'habitude, mais au départ n'est-ce pas désagréable, même si tout sèche vite, de vivre pendant des mois les pieds mouillés? :-)))

 
PierreDesiles
28-10-04 à 19:46

Re: Re: Re: Re: Re:

Le corps s'habitue à tous les climats, puisqu'on trouve des gens sur toute la planète avec des climats extrêmes. C'est bien que chacun y trouve son compte. Moi ex-parisien, je rêvais de climat tropical depuis toujours sans m'expliquer pourquoi et ici, je suis dans mon élément avec  le soleil, la mer, la rivière, les forêt tropicales et primaires, la chaleur et moiteur de l'été, et la fraîcheur des hauts de l'île où de nombreuses cascades sont présentes pour le plaisir des randonneurs!


 
ImpasseSud
01-11-04 à 09:41

Re: Re: Re: Re: Re: Re:

Pierre, je ne sais pas quel climat est le mien, mais je sais que j'aime le changement...sans devoir aller le chercher ailleurs. Ça donne un coup de fouet au physique et au moral. En attendant, aujourd'hui 1er novembre, on continue à avoir trop chaud. Le sirocco (même s'il ne souffle pas trop fort), sa cape grise et son humidité sont là depuis quatre ou cinq jours, et il n'y a plus un seul instant de véritable fraîcheur, même la nuit.... Même les canadairs, qui en cette période de l'année commencent à être au repos, tournent encore....

 
PierreDesiles
01-11-04 à 14:04

Re: Re: Re: Re: Re: Re: Re:

La planète Terre aurait-elle perdue la tête suite à la folie humaine? Les volcans y sont-ils aussi pour quelques chose? Comme toi, j'aurai aimé que le climat soit régulier partout dans le monde et que chaque saison reste à sa placed'une année sur l'autre, mais faute est de constater qu'il n'en est rien! La nature essaie de s'adapter aux caprices humains.

Je comprends ton désaroi au vue de ce que tu me dis et que la chaleur s'éternise, là où l'automne et les premières bises auraient dû faire leurs apparitions. Qu'en sera t-il de l'hiver? Ici, en tous les cas les 32° sont quotidiens sur la côte et 24° la nuit, signes que l'été est bien arrivée...Mes comptes-gouttes sont toujours en fonctionnement sur mes arbustes, et le gazon, pour l'instant, ressemble encore à de l'herbe sèche en attendant les premières pluies tropicales, où il repartira comme par enchantement...Les cimetières, comme chez toi certainement, sont multicolors de toutes les fleurs reçues sur les tombes en ce 1er novembre!


 
ImpasseSud
01-11-04 à 15:53

Re: Re: Re: Re: Re: Re: Re: Re:

Pour ma part, je ne crois pas beaucoup aux changements radicals du climat dont on nous rabâche les oreilles. Il me semble que la nature prend toujours son temps. Je pense simplement qu'il y a des années exceptionnelles. En ce qui concerne cette année, je ne me souviens pas, depuis que j'habite ici, d'un début novembre aussi chaud... mais il y a des endroits où tout est dans la norme.... et ça peut changer dès demain....

En ce qui concerne les cimetières, ici et dans toute l'Italie on a le culte des morts. Donc il est assez rare que les tombes (qui sont plus souvent des caveaux sur plusieurs étages et auxquels ceux d'en haut doivent accéder à l'aide d'une échelle roulante) soient complètement abandonnées. Ici, je n'y ai personne, donc je n'y suis pas allée.