Joueb.com
Envie de créer un weblog ?
ViaBloga
Le nec plus ultra pour créer un site web.
Débarrassez vous de cette publicité : participez ! :O)

Le maître du monde demande la permission pour y aller!

Conférences internationales, sommets en tous genres, on imagine toujours que les billets qui circulent entre les grands de ce monde, réunis autour d’une table, entre sourires enjôleurs et regards dissimulateurs, recèlent des textes importants, difficiles, des messages chiffrés incompréhensibles pour les simples terrestres de notre espèce. Pleins de considération ou d'une fureur contenue, on comprend immédiatement que là, sous nos yeux et en quelques mots, on est en train de suggérer un codicille de dernière minute, de faire une estimation des dernières négociations, en somme de décider du destin du monde. C’est bien ce qui s’est passé hier, sous les yeux des journalistes agréés. Au cour du sommet extraordinaire pour le soixantième anniversaire des Nations Unies. Georges W. a envoyé ce billet à...

 

... Condoleezza Rice, son Secrétaire d’Etat :  "I think I may need a bathroom break? Is this possibile?”

(Sources : La Repubblica)


Prisonnier à Abu Ghraib ou à Guantanamo, Noir de la Louisiane, intouchable, chrétien, musulman ou athée, roi du pétrole, enfant ou retraité, président d'une multinationale ou mineur chinois, sans-papiers ou régulier, chômeur ou fonctionnaire, femme au foyer ou femme en carrière, grand chef incontesté, ouvrier à la chaîne ou... maître du monde, un être humain reste un être humain, avec les mêmes nécessités de base, essentielles, dont le cas présent n'est qu'une infime illustration. Mais G.W. Bush, ce grand enfant irresponsable, sera-t-il jamais capable de le comprendre ? En attendant quelle idée de (mauvais) génie d'avoir mis en vitrine un fantoche qui vous laisse les mains libres et demande même la permission.

 

Mots-clefs : USA

Ecrit par ImpasseSud, le Jeudi 15 Septembre 2005, 16:43 dans la rubrique "Actualité".

Commentaires et Mises à jour :

Nicole
16-09-05 à 22:07

Moi ce qui me pose question, ce n'est pas les problèmes de vessie de Bush et des autres, mais plutôt combien ils gagnent.

Le salaire d'un fonctionnaire à l'ONU ou dans toute autre organisation transnationale ça se chiffre à combien, sans parler des représentants ?

Et ceux des ONG type Croix Rouge ?

Est-ce que cela change suivant le pays d'origine ?

Merci d'avance pour vos réponses.


 
ImpasseSud
17-09-05 à 08:34

Re:

Nicole, ici, ce que j'entendais souligner, ce ne sont pas les problèmes de vessie de Bush, mais le fait qu'il soit incapable de se gérer personnellement. Tout le monde peut avoir un problème imprévu, (et je pense tout à coup à ceux que devaient avoir Roosevelt cloué sur sa chaise roulante), mais le fait de demander la permission de cette façon (il y a mille autres façons de signaler qu'on a besoin d'une interruption) et qui plus est sous les yeux des journalistes!!! Cela confirme l'idée que je me suis faite très tôt de ce personnage (avec des problèmes de retard? en tout cas on le raconte), qui ne comprend pas souvent ce qui se passe autour de lui, qui ne réagit que s'il est piloter, et en suivant les dictats précis de l'équipe de « neocons» qui gouverne effectivement à sa place. Quelle aubaine pour ces éminences grises!

En ce qui concerne les salaires au sein des ONG, je ne suis malhereusement pas en mesure de te répondre. 
Pour l'ONU, tu es certainement au courant du scandale « Pétrole contre nourriture », ainsi que de certains passe-droits dont jouissent certains états. Sans parler de son inefficacité totale en cas de nécessité. Quant à la Croix-Rouge qui se défile quand il y a trop de danger, Henry Dunant doit se retrourner dans sa tombe .... En effet, on aurait tendance à penser que les fonctionnaires de ces organismes sont bien trop payés quel que soit le chiffre, voire même souvent inutiles, vu que leurs interventions se limitent plus ou moins à la distribution et aux statistiques. Et pourtant l'idée de départ en valait la peine. Sera-t-il poussible de lui redonner un élan, de la nettoyer de ses corruptions ?


 
Ysengrin
23-09-05 à 12:57

Re: Re:

Je crois que tu n'as pas compris le sous-entendu...

" Est-ce que ça te serait possible ?"

L'anecdote est ainsi tout de suite plus croustillante (et révèle une galanterie que je n'aurait pas attendu d'un cow-boy texan).
O:-)

 
ImpasseSud
23-09-05 à 13:29

Re: Re: Re:

:-))))) Et non! Il n'a pas écrit : "Is this possible for you". Un peu de rigueur dans la traduction, voyons! :-)))

Là tu lui prêtes des intentions peu en rapport avec sa personne, car cela demanderait un brin d'autonomie ;-). Et puis, c'est un Républicain, que diable! Rien à voir avec la largeur d'esprit de Clinton ou des Kennedy...