Joueb.com
Envie de créer un weblog ?
ViaBloga
Le nec plus ultra pour créer un site web.
Débarrassez vous de cette publicité : participez ! :O)

On a censuré Homer Simpson

Pour finir, c’est Homer Simpson qui y a laissé des plumes. Si, Homer Simpson, vous avez bien compris. Le célèbre personnage du dessin animé « Les Simpsons », ce miroir impertinent de la société américaine, aurait pu gâcher la visite du président des USA, Georges Bush. La pierre du scandale, si on peut l’appeler ainsi, c’est la phrase suivante : « J’ai l’intention d’agir de la façon qui réussit le mieux aux Américains : de façon unilatérale. » Il s’agit d’une affirmation suffisante pour déclencher la censure préventive de l’épisode de la série qui se passe à Londres. Sur requête de Downing Street, requête accueillie immédiatement par la chaîne Fox appartenant à Murdoch, la mise en onde a été retardée d’une semaine afin de ne pas troubler la sérénité de la visite du président américain. Dans l’épisode objet de scandale, Homer avale à petites gorgées un tasse de thé en compagnie du premier ministre, Blair, et dans une autre séquence, au volant d’une Mini, il va percuter les grilles de Buckingham Palace, catapultant la reine hors de son carrosse. Et, vous souvenez-vous de l'épisode où Bush-père et Homer en viennent au mains parce que l’ex-président a osé donner une fessée à Bart ?

Il s'agit d'un dessin animé fait par des Américains qui se moquent de leurs propres travers. Alors, fallait-il vraiment censurer, ou bien les Anglais ont-ils perdu leur fameux "sens de l'humour"?

 

 

On n’a pas censuré…, mais, au contraire, tous les JT l’on montrée : la nouvelle arme iraquienne : « Les ânes lance-roquettes » … contre les armes les plus lourdes et les plus sophistiquées…. S'agit-il des fameuses "armes de destruction de masses" ou d'une nouvelle édition de « David et Goliath » ?
Riverbend écrit : "The donkeys, looking guilty and morose, were promptly taken into custody for questioning and were not available for a statement….Baghdad residents are wondering: could these culprits be the first donkeys sent to Guantanamo?" (Ces ânes, à l'air coupable et de mauvaise humeur, ont été promptement arrêtés pour être interrogés mais ils n’étaient disposés à relâcher aucune déclaration …. Les habitants de Bagdad sont en train de se demander : se pourrait-il que ces accusés soient les premiers ânes envoyés à Guantanamo ?)

 

Par contre on aurait dû censurer l'idée suivante, ou, pour le moins, ceux à qui elle est venue à l'esprit auraient dû s'autocensurer! Hier au cours d'une émission* au service des consommateurs, on a conseillé aux Italiens de laver leur vaisselle avec l’eau des pâtes, afin d’économiser sur leurs consommations d’eau et d’électricité. Voilà bien deux extrêmes : d’un côté on favorise une tranche minime de population avec une loi qui abolit les droits de succession sur les sommes allant jusqu’à 175.000 Euros pour les héritiers qui ne sont pas des descendants, et de l’autre, on suggère ce genre de « truc » à la tranche, toujours plus grosse, de population en difficulté suite à l’augmentation exagérée des prix. Il ne manquait plus qu’un clin d’œil…. Pour les moins favorisés, ça ne doit déjà pas être drôle d'avoir du mal à nouer les deux bouts, alors est-il vraiment nécessaire de se moquer d'eux ? 

 

A votre avis, le sens de la décence et du ridicule s'est-il perdu à tout jamais?

 

(Sources : Il Manifesto , photo)

* "Ciffre in chiaro" Rai 3 (Chiffres au clair).

 

Ecrit par ImpasseSud, le Samedi 22 Novembre 2003, 15:55 dans la rubrique "Actualité".
Repondre a cet article

Commentaires et Mises à jour :