Joueb.com
Envie de créer un weblog ?
ViaBloga
Le nec plus ultra pour créer un site web.
Débarrassez vous de cette publicité : participez ! :O)

Personnage à une fenêtre

Salvador Dali, 1925
Ma fenêtre
grande et vide
se remplit
comme un tableau de maître,
je deviens en un mot
un spectateur
incommode et silencieux
de la vie moderne.
Je reste des heures
à regarder les gens
pour me remplir de vie extérieure,
de héros méconnus, insignifiants.

Extrait de "Une drôle de fenêtre", Francesco Alberto Giunta
 

Ecrit par ImpasseSud, le Jeudi 19 Février 2004, 17:46 dans la rubrique "Bribes perso".

Commentaires et Mises à jour :

PierreDesiles
20-02-04 à 20:55

Jolies poésies !

"Ma fenêtre grande et vide se remplit comme un tableau de maître,"

Le site est magnifique et les poésies méritent un détour! 

Tout cela rejoint ma façon de voir les choses de la vie. Souvent je me dis aussi que la vie est faite d'incertains et c'est ce qui va faire le "film" du jour.

On se réveille, le décor est planté et les acteurs du jour vont y pénétrés et jouer leurs rôles et nous entrons dans le film de la vie, avec un "rôle" à jouer sans y avoir appris quoi que ce soit, puisque le scénario est improvisé au fil des jours. Le soir on se repasse le film quelques fois avec émotions en se rappelant surtout des bons côtés et peut-être d'une ébauche de figuration pour la suite le lendemain, lorsqu'on a pris rendez-vous, et là on ne joue plus, car tout doit être mis en oeuvre pour réussir, habillement, coiffure, sujets du jour etc...

Vu sous cette angle, on oublie un peu les soucis quotidiens!


 
ImpasseSud
21-02-04 à 13:48

Re: Jolies poésies !

Pa mal du tout, Pierre, cette façon de voir les choses! :-)... seulement qu'il y a des jours où on préférerait que la scène reste vide, ou tout du moins immobile, car on sait déjà que ce qui était en scène hier ne peut qu'empirer.....
C'est alors qu'on a besoin d'une poésie douce, qui ne bousculera rien....