Joueb.com
Envie de créer un weblog ?
ViaBloga
Le nec plus ultra pour créer un site web.
Débarrassez vous de cette publicité : participez ! :O)

Suivre son rêve... ou l'histoire d'un lundi

Il était une fois un gosse qui rêvait de devenir guitariste. Et, c'est évident, un jour il demanda une guitare pour son anniversaire. Celle qu'il reçut était très belle, pleine de cordes, cependant. Timide, il essaya de les toucher, mais elles le repoussèrent. Alors il les caressa : elles émirent un gargouilli obtus, rien à voir avec le monde des sons qu’il sentait en lui. « Je vais me trouver un professeur de musique », décida-t-il. Car il avait entendu dire que quand un rêve te colle à la peau, cela signifie qu'il ne s'agit plus d'une illusion mais d'un signal qui t'indique la mission qui est la tienne dans la vie.

Cuisiner… Faire des calculs…. Réparer des horloges.... Faire ronfler un moteur... voler...  Chacun de nous a la sienne, et c’est une erreur de croire que certaines sont plus importantes que d’autres juste parce qu’elles procurent la célébrité et beaucoup d’argent.  Le gosse était sûr que sa mission était de sortir les sons qu’il sentait tout au fond de lui. C’est ainsi qu’il prit des leçons, mais il ne comprenait rien du tout. Et plus il insistait, pire c'était. « Je laisse tomber », pensa-t-il, « ce n'est qu’un faux rêve, je n’ai aucun talent pour la musique. »

 

S’il ne se bourra pas de prozac, c’est seulement parce que personne ne l’avait encore inventé. Il cacha sa guitare au fond d’une malle et alluma la radio. Il eut l’impression d’être envahi par un son simple, nouveau : quelques accords rythmés. A la radio, on appelait ça le skiffle, mais c’était déjà du rock. Il rouvrit sa malle et chercha un premier accord. C’est alors qu’il comprit que pour savoir si un rêve est juste, il faut tout d’abord le renier, afin que la vie te le rende pour toujours dans une révélation soudaine. Il raconta son histoire à un ami, et, la semaine dernière, celui-ci l’a racontée au monde entier au cours d’une interview.


Ah ! A propos, le gosse en question s’appelait John Lennon.

 

(Inspiré d'un article paru sur La Stampa "Il primo accordo")

Ecrit par ImpasseSud, le Lundi 17 Janvier 2005, 15:23 dans la rubrique "Récits".

Commentaires et Mises à jour :

tgtg
17-01-05 à 16:45

joli!!!!

On pourrait le raconter, le lire comme un "conte de fée" :-)

Une belle leçon de la vie, de vie, pour la vie!!!

 
ImpasseSud
17-01-05 à 17:15

Re: joli!!!!

En effet! J'avais tout d'abord intitulé mon billet "Suivre..... ou le conte d'un lundi". Et puis j'ai pensé aux "Contes du lundi" d'Alphone Daudet, et je l'ai remplacé par "histoire" :-)))))