Joueb.com
Envie de créer un weblog ?
Soutenez le Secours populaire
ViaBloga
Le nec plus ultra pour créer un site web.
Débarrassez vous de cette publicité : participez ! :O)

Vive le français !
--> Une langue à la dérive ?

Hier pour remplacer une de mes poêles Tefal qui, ayant amplement fait son temps, s’est mise à attacher tout ce que j’y cuis, j’ai finalement pu acheter une autre des poêles que fabrique "Monsieur Tefal", comme disait ma grand-mère qui n’achetait jamais ses billets de train ailleurs que chez "Monsieur Cook".

 

En effet, les batteries de cuisine italiennes ont beau être les plus élégantes du monde avec leur acier inoxydable à double ou triple fond qui ne ternit jamais, je crois que j’aurais toujours du mal à m’y faire, car si vous désirez que rien n’y attache, leurs poêles réclament impérieusement un grand bain d’huile, même quand celles-ci ont soi-disant un fond anti-adhésif. Je reste donc fidèle aux poêles Tefal, mais qui, ici, ne sont pas faciles à trouver, même si grille-pain, friteuses, fers à repasser ou pèse-personnes de cette marque sont présents partout. Alors il s’écoule souvent de six mois à un an avant que je puisse remplacer une poêle fatiguée par son équivalent dans la marque des mes rêves et dans ses justes dimensions.

 

Mais samedi dernier, cette fameuse poêle de 30 cm que je cherchais depuis longtemps, je l’ai trouvée et achetée. Le dernier modèle en date, la « thermo-spot ». Cependant, quand j’ai décidé, avant de l’utiliser, de lire les fameuses instructions relatives à l’usage, au cas où quelque chose aurait changé, et bien je suis restée sur ma faim car tout y était explicite, mais en espagnol, en portugais et en grec. Pas un mot en italien, et ni même EN FRANÇAIS !

 

Si l’objet ne me manquait pas aussi cruellement depuis un an, je crois que je l’aurais ramenée au magasin, pour apprendre à "Monsieur Tefal" qu’en plus de défendre sa marque, il a aussi le devoir de défendre sa propre langue vu que sur chaque poêle il affiche quatre fois « Made in France » ! Est-ce un indice de plus à l’appui de l’impression que j’éprouve de plus en plus souvent en lisant les journaux français on-line, d’une langue à la dérive, pleine de nouvelles extravagances (que les autres pays francophones n’intègrent pas), mais qui n’intéresse plus personne dès qu'on aborde le monde des affaires ?

 

Mots-clefs :

Ecrit par ImpasseSud, le Mercredi 19 Octobre 2005, 13:43 dans la rubrique "Actualité".

Commentaires et Mises à jour :

alice
19-10-05 à 15:09

Au niveau de l'anecdote, j'ai été étonnée de voir que Tefal faisait appel à Jamie Oliver pour sa pub...

 
castor
19-10-05 à 15:28

La cuisine dans le monde.

Tiens, c'est marrant, lorsque j'en ai acheté une aux Etats-Unis, il y avait le mode d'emploi en français: Comme quoi...

 
ImpasseSud
19-10-05 à 15:59

Re: La cuisine dans le monde.

Alice : la cuisine anglaise à l'honneur ?

Castor : bon tuyau! Ma prochaine poêle, j'irai l'acheter aux USA :-)))

 
arno
21-10-05 à 17:46

Sur le site de tefal.fr, il y a, normalement, moyen de télécharger le pdf des notices d'utilisation. Sauf pour les poêles, il faut donc les contacter (c'est prévu).
Ceci n'enlève rien à la justesse du propos, le manuel en français pour un produit aussi embématique devrait être dans les localisations.

 
ImpasseSud
22-10-05 à 08:25

Re:

Télécharger le pdf !?!? 
Suite à ma découverte (et pour ma photo), je suis en effet allée sur le site de tefal.fr, mais je préférerais aller rendre ma poêle comme écrit dans mon billet, plutôt que de télécharger la notice. Faut-il donc désormais disposer d'un ordinateur, d'une connection à Internet et, en plus, avoir une certaine pratique de l'un et de l'autre (sans compter le temps que cela prend) pour connaître les justes modalités d'utilisation d'une poêle ? Il me semble que chez Monsieur Tefal, on n'a plus la moindre notion de la réalité.