Joueb.com
Envie de créer un weblog ?
Soutenez le Secours populaire
ViaBloga
Le nec plus ultra pour créer un site web.
Débarrassez vous de cette publicité : participez ! :O)

Canada : Reprise de la chasse aux bébés-phoques

La Dame à la chandelle de Louis RocquinPendant que vous lisez ces lignes, on est en train de tuer 300.000 phoques à coups de bâtons sur la banquise canadienne, au cours de la plus grande boucherie systématique de mamifères de la planète. Au-delà des raisons invoquées par Ottawa pour justifier la reprise de ce massacre interdit à partir des années 80 (l'augmentation du nombre des phoques serait suffisant et aurait, paraît-il, pour conséquence la disparition de la morue!), il est évident que les mandants de l'opération sont des marchands de fourrures, qui, après trop d'années maigres, recommencent à redemander de la marchandise. Pour s'en convaincre, il suffit de savoir qu'en l'an 2000, on n'a tué que 92.000 phoques alors que le nombre autorisé était de 275.000. Mais pour le compte de qui cette reprise se fait-elle, vu qu'en Occident il est devenu aussi embarrassant de porter une fourrure que de fumer?

 

Certaines indications nous arrivent des défilés de mode, où, comme par enchantement, les noms de certains animaux ont refait surface. Depuis toujours, les stylistes travaillent pour les nouveaux riches à l'argent "urgent". Et aujourd'hui, les nouveaux riches ne viennent certainement pas de la vieille Europe qui ferme ses fabriques et regarde d'un mauvais oeil ceux qui portent des fourrures. Ils viennent de la Chine, de la Russie, de la Pologne, qui sont en train de vivre leurs années 50, aussi aventureuses et pollueuses que le furent les nôtres, car les booms économiques sont toujours le résultat de la libération des instincts, qui va de pair avec un manque d'intérêt pour les droits humains et la nature.

 

De notre petit fort plein de lézardes politiquement correctes, nous ne pouvons pas faire autre chose que d'observer la fête des nouveaux arrivés, en espérant qu'elle dure moins longtemps que la nôtre, et qu'il ne faille pas attendre 50 ans pour que des adolescentes russes s'en prennent aux femmes des pétroliers surprises en train de se promener avec trois phoques sur le dos.

 

S'il y a évidemment beaucoup à redire sur la chasse telle qu'on la pratique aujourd'hui où, tout du moins en Occident, elle n'a plus sa raison d'être, et encore plus sur la cruauté scandaleuse dont parfois elle s'entourre, comme dans le cas présent, ce problème ne figure cependant pas en tête de la liste de mes préoccupations, et je n'éprouve aucune sympathie pour l'attendrissement trop facile des foules face aux grands yeux des bébés-phoques mais qui restent indifférentes face aux malheurs de leurs semblables.

 

De toute façon, là n'est pas le but de mon propos. Je voulais simplement mettre en évidence, une fois de plus, le jeu des règles et des lois par rapport à l'argent. Ce qui était interdit et mal vu hier (façon de parler car la chasse aux bébés-phoques ne s'est jamais interrompue), est licite aujourd'hui et même encouragé dans un pays plus que démocratique. La cruauté serait-elle devenue moins cruelle? Et comment faire pour croire encore à quelque chose dans cette société où le blanc et le noir changent sans cesse de bord?

 

(Sources : La Stampa)

 

Mots-clefs : ,

Ecrit par ImpasseSud, le Mercredi 14 Avril 2004, 19:21 dans la rubrique "Actualité".

Commentaires et Mises à jour :

PierreDesiles
24-04-04 à 17:11

C'est malheureusement l'argent qui reste le nerf de la guerre depuis sa création et même avant  sous forme d'échanges. La jalousie et la puissance ont toujours poussé l'Homme a combattre ceux qu'il envie et même a décider lui-même du sort des autres.

Le problème des bébés phoques est surtout qu'ils sont médiatisés en martyr de l'être humain, alors que des millions de bêtes en tous genres sont abattues avec diverses techniques pour satisfaire les soit disant besoins alimentaires. Certains se gavent de viande jusqu'à se provoquer de nombreuses maladies cardio-vaxculaires, quand d'autres sont végétariens et ne s'en portent pas plus mal. D'autres comme les japonais dépensent des fortunes pour se procurer de la poudre de corne de rhynocéros découpées à la tronçonneuse pour soit disant aussi satisfaire à un besoin sexuel.

J'ai vu aussi la chasse "traditionnelle" des dauphins aux îles Féroé dans une émission de Thalassa, c'était un vrai massacre au nom d'une tradition ancestrale. voir ce lien qui en dit long! Il y encore quelques années, en France, on enlevait les ovaires aux truies avec un coup de couteau dans le bas ventre sans anesthésie et grâce aux média une cirulaire est sortie pour interdire cette pratique.

Je suis horrifié aussi comme toi, ImpasseSud, par toutes ces pratiques barbares et constate une fois de plus, que malheureusement l'Homme n'évolue pas dans le bon sens. La mort non naturelle de ses semblables fait partie du quotidien et est étalée sans cesse par les médias qui font leur "boulot".

Le mot paix sera t-il classé un jour comme un simple projet utopique que l'Homme n'aura pas su appliqué?

Merci, pour ton article,ImpasseSud ,révélateur de l'appât du gain avant la morale!

 


 
ImpasseSud
24-04-04 à 19:50

Re:

Pierre, ton lien est vraiment instructif.... mais désolant face à tout ce gâchis vénal et même parfois inutile. En Sicile, près de l'île de Favignana (une des îles Egades à l'ouest de Trapani), chaque année, au mois de mai, les pêcheurs font un peu le même genre de chasse qu'aux îles Feroé : la mattanza. Il s'agit d'une très ancienne tradition de chasse au thon, où les poissons sont poussés vers des filets, attrapés avec des gaffes et tués sur place, pour finir.... au Japon, car à Favignana toutes les anciennes usines qui mettaient en boîte le thon pour l'usage local sont fermées depuis longtemps et en ruine. Le site en lien est en italien parce que c'est le plus explicite que j'aie trouvé : il suffit de cliquer en haut à gauche sur "clicca qui per vedere le foto della mattanza" pour voir le détail de cette tuerie, qui, elle aussi, teint l'eau en rouge.

Quelle espèce de vie sera celle de nos enfants et petits-enfants? Leur laissera-t-on une terre aussi désolée que celle des dessins animés japonais?

 
PierreDesiles
25-04-04 à 11:02

Re: Re:

J'ai visité ton lien. La mattanza est aussi horrible que la pêche des îles Féroé. L'Homme est vraiment sanguinaire avec son air de tout arranger sur cette planète! Sur le lien que je t'ai donné, j'ai cliqué sur les animations ou autres vidéos, et avec les bandes sons attachées :::: AARLUK :::: , je me suis mis à aimer les Orques car c'est très émouvant. Je vais mettre ce lien sur The Sun.

""Quelle espèce de vie sera celle de nos enfants et petits-enfants? Leur laissera-t-on une terre aussi désolée que celle des dessins animés japonais? ""

J'en ai bien peur, ImpasseSud, si rien n'est fait...! Espérons que....??

 

 


 
ImpasseSud
25-04-04 à 16:22

Re: Re: Re:

> je me suis mis à aimer les Orques car c'est très émouvant. Je vais mettre ce lien sur The Sun.

Très bonne idée! :-)


 
Incognito
16-04-05 à 17:28

Stop aux massacres

agissez & écrivez à

Paul Martin premier ministre

80 rue Wellington OTTAWA

ONTARIO K1A0A2 CANADA


 
Freeman
18-04-05 à 11:07

Re:

Autres moyens d'action, les pétitions suivantes:

- site de l'IFAW :   http://www.ifaw.org/ifaw/general/default.aspx?oid=17869

- site de la Fondation BB:  http://www.fondationbrigittebardot.fr/site/fbb.php?IdPere=&Id=105


 
GARRIGOS
01-03-11 à 07:18

Re: Dégouté de la race humaine

Je vais pas y aller de main morte ce matin. Je fais parti de ceux, et je sais qu'on est extremement nombreux qui sont ecoeurés du comportement de l'homme sur notre terre! De quel droit nous nous permettons de tels massacres, de quels droits nous nous permettons de dominer les animaux de la sorte et de decider d'un "quota" d'abattage de bébés phoques? L'homme doit vivre avec les animaux, le monde a été fait de la sorte et non pas massacrer en toute impunité pour l'argent, des manteaux pour ces connasses de nouvelles riches Russes sans états d'ames! Quand vous les interviewez, elles se permettent de dire qu'elles sont contre les tueries envers les animaux, cherchez l'erreur! Et le gouvernement Canadien là-dedans? Il cautionne, en nous sortant des conneries style que c'est pour réguler la nature!! ON REVE!!! Il sprennent le monde entier pour de jambons et on ne dit rien car il y a du pognon en jeu!!! Je pensais que l'an dernier, aux jeux de Vnacouver, les athlètes se seraient prononcés pour les bébés phoques, rien, pas un mot, pas une ligne! A moin qu'ils avaient des ordres précis et pensaient plus particulièrement à leurs succés et médailles! Pour ce qui est des rhinos et des eléphants, mon discours est le même, l'homme est detestable et j'en suis dégouté!!! Je ne sais pas si je suis mieux mais ce que je suis persuadé, je suis incapable de faire cela et ça me rassure dans un certain sens, mais je serais vraiement "HEUREUX" quand je saurais que tout cela est bel et bien fini! Mais on en est pas encore là! REVONS MES AMIS