Joueb.com
Envie de créer un weblog ?
ViaBloga
Le nec plus ultra pour créer un site web.
Débarrassez vous de cette publicité : participez ! :O)

Humeur de marmotte

Etre endormie depuis le mois d'octobre et ne me réveiller qu'en avril ou mai prochain.

Ecrit par ImpasseSud, le Mardi 1 Février 2005, 15:14 dans la rubrique "Bribes perso".

Commentaires et Mises à jour :

sarah-k
02-02-05 à 10:27

C'est un bon timing, je trouve :-)!

 
ImpasseSud
02-02-05 à 10:32

Re:

N'est-ce pas ? On oublie tout, tout en faisant de beaux rêves... puis on se réveille quand tout s'est décanté.... :-)

 
tgtg
02-02-05 à 10:52

Re: Re:à vrai dire

c'est un peu ce que je fais; je ne sors que quand je vois le soleil:-)

 
ImpasseSud
02-02-05 à 13:17

Re: Re: Re:à vrai dire

... si moi j'ai une humeur de marmotte, c'est que j'aimerais bien m'éloigner des tracasseries, et hiberner bien à l'abris dans un terrier bien douillet.

Par contre les prévisions "scientifiques" qui courent autour du Jour de la marmotte (le 2 février), ne me sont pas bien claires. Je ne comprends pas pourquoi elle rentre dans son terrier s'il y a du soleil, annonçant ainsi un hiver plus long. Est-ce que ça ne devrait pas être le contraire?


 
tgtg
02-02-05 à 13:40

Re: Re: Re: Re:à vrai dire

J'aurais dû mettre le mot "soleil" entre guillemets!!!
Il était à double sens!

Je découvre le jour de la Marmotte ce 2 février 2005:-)
A étudier de plus près!!!

 
sophie
02-02-05 à 20:58

Re: Re: Re: Re: Re: Re:à vrai dire

Moi mon rêve c'est d'en voir une vraie de marmotte. Je n'y suis jamais arrivée, alors que je suis restée allongée dans l'herbe plusieurs (en été) au-dessus d'Annecy. A mon avis elles m'avaient vue de loin...

 
ImpasseSud
03-02-05 à 07:58

Re: Re: Re: Re: Re: Re: Re:à vrai dire

... ou elles t'avaient sentie. Ça dépend du vent.
Il m'est arrivé plusieurs fois d'en voir, mais de loin moi aussi, au cours de mes randonnées en montagne : au dessus de Samoëns, sur le Brévent, dans le Vercors, etc. De toute façon, vu leur couleur, il est souvent difficile de les distinguer.

Bien que je le connaisse bien, leur sifflement (mais ils paraît qu'elles aboient) m'impressione toujours, surtout quand on se trouve au milieu d'un paysage spectral, comme les lits des torrents en été, pleins de troncs morts, ou quand on traverse de grands pierriers...

 
sophie
03-02-05 à 21:53

Re: Re: Re: Re: Re: Re: Re: Re:à vrai dire

M'est avis que je recommencerai la planque en vent de face cette fois-ci et pas enceinte, ce qui réduira ma masse corporelle, un peu :-)